Au delà du handicap sensoriel

 

A- A A+


Acceder a un contenu personnalisé
   Vous ETES

  un professionnel
  un particulier

Faire un don

cliquez ici pour contacter l'irsam

 
Ou nous trouver
Cliquez ici pour découvrir nos établissments et service en métropole Cliquez ici pour découvrir nos établissements et service à La Réunion

Les résidents du Foyer d'Acueil Médicalisé "Les Cascavelles" à La Réunion ont eu une belle surprise pour la fête de la musique...

Jean-Luc Robert, "facteur d'instruments de musique traditionnelle" à La Réunion a fabriqué pour notre établissement un tambour unique. L' instrument est composé d’une peau de taureau tendue par un entrelacs de 77 mètres de cordages de nylon, et d'un diamètre de 1,20 mètre.

Conçu à la demande des responsables du FAM "Les Cascavelles" et sponsorisé par la "Confrérie des Anysetiers", ce grand tambour représente plus qu'un instrument : il constitue un outil de soin et de communication sensorielle pour travailler avec les résidents. Le son peut produire une réponse motrice, organique et émotive. L’usage des percussions à peau d’animal peut, en plus de son aspect sonore, rythmique, visuel et tactile, prendre un aspect beaucoup plus sensitif au travers des phénomènes vibratoires.

"Le journal de l'île de La Réunion" (JIR) a réalisé un article à ce sujet, dans lequel on retrouve des interviews des musicothérapeutes Jean-Bernard Coutaye et Yannick Payet.

http://www.clicanoo.re/527955-le-tam-maloya-pour-progresser-face-a-l-autisme.html

Le Jardin Sensoriel de la MAS Les Chanterelles a été inauguré ce mardi 21 juin 2016.

Afin d'accueillir les invités, les résidents de la MAS avaient préparé en amont de l'évènement des petits sachets de lavande, distribués aux personnes présentes à l'évènement. Après une introduction du directeur de l'établissement Hervé Marce, ont suivi les discours du président de l'IRSAM Mr Maizoué et des élus Mme Sandra Dalbin du Conseil Départemental et Mr Patrick Padovani de la Mairie de Marseille. Puis une vidéo réalisée par l'ARS PACA sur le jardin sensoriel a été présentée. Les invités se sont ensuite dirigés vers le jardin pour une visite commentée. A la fin de la visite, le résident Abdelkrim et M. Maizoué ont dévoilé la plaque inaugurale, entourés des partenaires financiers ; Médirest, la Fondation Harmonies Mutuelle, le CCAH, la Bonne Jeanne et le Lions Club Marseille Doyen et des élus.

L'évènement s'est conclu autour d'un très bon cocktail préparé par le pôle professionel de cuisine de l'Arc-en-Ciel.

Bravo à tous les résidents et aux salariés de la MAS Les Chanterelles et merci aux présents d'avoir contribué au bon déroulement de cette matinée !

 

Découvrez-le résumé de cette journée à travers le montage vidéo que nous avons réalisé.

 

Interview Radio du directeur de la MAS Les Chanterelles Hervé Marce, à propos de l'inauguration du jardin sensoriel :

 

 

 

 

Ce mercredi 16 Juin se jouait le deuxième match de poule de l'euro 2016 : France - Albanie au stade Vélodrome de Marseille !

En participant à un concours de dessin, des jeunes de l'IES Arc-en-Ciel de la classe de Dominique Bruneau ont été sélectionnés pour assister au match depuis les tribunes du Virage Nord !

A quelques heures du coup d'envoi, on s'active dans le hall d'accueil de l'Arc-en-Ciel : maquillages "bleu blanc rouge", drapeaux, teintures... Tous sont prêts pour ce grand match !

Accompagnateurs et jeunes se dirigent vers le stade où ils pourront récupérer un sandwich, une boisson et un dessert avant de se placer à la quatrième rangée, juste derrière les caméramans.

Dans une ambiance incroyable et un stade rempli, tout le monde chante et agite son drapeau en attendant de voir l'équipe de France ouvrir le score. C'est dans les dernières minutes que les bleus inscrivent finalement deux buts, juste devant les jeunes de l'Arc-en-Ciel.

Une soirée inoubliable qui laissera des merveilleux souvenirs à tous !

 

 

 

Ce jeudi 09 Juin 2016, six jeunes de l'Arc-en-Ciel et leurs 2 enseignants ont assisté pour la première fois à l'exposition adaptée "Picasso, un génie sans piédestal" au MUCEM.

Dans le cadre d'un partenariat avec le Mucem et IMS entreprendre, les jeunes on été accompagnés lors de cette visite par quatre salariés du restaurant l'Ambassade de Bretagne, initiés en amont de la visite, à l'accompagnement de personnes déficientes visuelles par Karine Tikhomiroff, salariée du service transcription de l'Arc-en-Ciel.

Lors de la visite, les jeunes ont bénéficié de 3 adaptations d'oeuvres réalisées par Christine Spiridon, Sabine Pey et Karine Tikhomiroff du service transcription, avec  la participation de Barbara Burlando, enseignante à l'Arc-en-Ciel.

  • Parmi ces oeuvres, 2 adaptations de la Colombe de la Paix ont été réalisées par deux jeunes de l'Arc-en-Ciel : Océane Vincent et Leïla Pernes, avec leur éducatrice Irène Telou, une adaptation en creux dans de l'argile et une autre avec des pointes dorées enfoncées dans de la frigolite.
  • La deuxième oeuvre : "l'Acrobate bleu", a été conçu avec une matrice à toucher directement, associée à un bonhomme de bois destiné à montrer la désarticulation du corps et un bonhomme de carton articulé, ces deux intermédiaires permettant le passage de la 3D à un applat articulé puis un applat fixe (la matrice).
  • Un guidon de vélo et une selle ont été fournis au Mucem afin de rendre compte de l'oeuvre réalisée par Picasso, représentant un taureau avec ces mêmes éléments. Non fixés entre eux, selle et guidon permettront de rendre compte de la structure de l'oeuvre.

La visite a été vraiment bien perçue par les jeunes, qui ont particulièrement apprécié de pouvoir toucher ces représentations d’œuvres et ainsi de mieux se les approprier. Tous ont pris plaisir à cette visite, qui s'est ponctuée par un beau cadeau offert aux jeunes de l'Arc-en-Ciel par l'Ambassade de Bretagne : l'oeuvre de Picasso "La colombe de la Paix" réalisée par le service transcription sur du papier zytex thermogonflé dont le relief permet de se faire une idée précise du dessin de Picasso, papier financé par l'Ambassade de Bretagne que nous remercions tout particulièrement.

Bravo et merci aux transcripteurs pour leur travail d'adaptation, aux salariés de l'Ambassade de Bretagne pour leur accompagnement et leur don à l'Arc-en-Ciel et aux jeunes pour leur joie et leur participation à cette superbe matinée.