Au delà du handicap sensoriel

 

A- A A+


Acceder a un contenu personnalisé
   Vous ETES

  un professionnel
  un particulier

Faire un don

cliquez ici pour contacter l'irsam

 
Barre d'Jour - Les Pailles en Queue

Le Moufia

40, rue Roger Guichard
97490 Sainte Clotilde

Tél. 02 62 90 78 07

 

Directrice : Monique NEAU-DOMENGE

Chef de service : Frédérick LASNET

Présentation

Le Foyer d'Accueil Occupationnel (FAO) Barre d'Jour a rejoint les établissements médico-sociaux de l'IRSAM en 2004. Ce foyer, situé depuis 2015, au coeur de la ville, dans le quartier Le Moufia de Ste Clotilde dans le nord de l'île, est issu d'une reprise associative. La majorité des personnes accueillies dans cet établissement présente un handicap intellectuel avec ou sans troubles associés. Les adultes déficients sensoriels sont en minorité dans cet établissement.

Barre d'Jour, une image créole symbolique

Le Réunionnais avait pour habitude de rythmer sa vie avec le lever ou le coucher du soleil. L'histoire de la Réunion mentionne que les coupeurs de cannes ou les pêcheurs se déplaçaient lorsque le fond de la mer prenait des couleurs ocres avec cette barre vert jade soulignant l'horizon et qui annonçait une journée nouvelle de dur labeur.

Synonyme d'une vie nouvelle, symbole de renaissance et d'existence, l'expression "Barre d'Jour" s'est estompée depuis dans les mémoires mais elle revit aujourd'hui à travers cet établissement.

Le résident, citoyen, acteur de son projet

En inscrivant la personne au centre du dispositif, celle-ci est considérée comme acteur de son propre projet dont il convient de favoriser le développement dans ses aspects physiques, intellectuels, familiaux et sociaux.

L'approche globale privilégiée par l'établissement commande de ne pas appréhender la situation de la personne accueillie en dehors de son environnement social ou familial. Il convient de prendre le temps d'accueillir le résident de façon la plus sécurisante possible.

Dans le respect absolu des personnes accueillies et en prenant en compte leurs difficultés et leur histoire, les professionnels sont attentifs :

  • aux indications de l'accompagnement signifiées par l'orientation des Commissions des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH)
  • à l'engagement de la personne et de ses représentants légaux
  • à l'engagement de tous les intervenants en amont et en aval de l'accompagnement

 

 

 

trait de décoration etablissements adultes